-10% supplémentaire sur tout  avec le code BLACKFRIDAY du 19 au 29 Novembre !

Livraison offerte dès 45€ d’achat  

Mon Panier

Livraison offerte dès 45€ d’achat  

comment organiser son atelier de couture?

Comment organiser son atelier de couture ? 

Comment organiser son atelier de couture ? 

L’organisation de votre local est un atout pour la rentabilité de votre entreprise. Pour attirer la clientèle et disposer d’un cadre agréable de travail, l’organisation de votre atelier de couture est une nécessité.
Alors, Comment organiser son atelier couture?  

L’emplacement des stocks de tissus et coupons, le rangement des aiguilles et des bottes de fils sont autant d’aspects qui peuvent mettre en valeur votre atelier de couture. L’importance de cette organisation est d’ordre esthétique, mais aussi pratique. 

Disposer du matériel nécessaire 

Dans l’optique d’une installation d’atelier, et pour optimiser l’espace quel qu’il soit, un bon rangement ferait l’affaire. Ainsi, pour son atelier de couture, il est primordial d’énumérer le matériel nécessaire pour bien l’aménager. Cela va de l’esthétique et de la bonne gestion de l’espace que de connaître les besoins en matériel pour mieux s’organiser. 

Il faut reconnaître que dans un atelier de couture, on opère diverses activités dont le dessin, la coupe, mais aussi l’assemblage, la couture et le stockage. L’idéal serait d’identifier les matériels les plus usuels, de gérer efficacement le stock afin de bien ranger vos outils. Il est profitable de définir avant tout du matériel afin de tout rendre accessible d’ un seul coup d’œil. 

L’atelier de couture étant un lieu de travail, plusieurs objets y sont retrouvés. Il s’agit donc généralement des meubles et objets de travail. À cet effet, et en fonction de l’ouvrage à accomplir, vous aurez normalement besoin de : 

  • Surjeteuse 
  • Machine à coudre 
  • Machine à œillet 
  • Patrons 
  • Crayon, feutres, col, scotchs …
  • Papier à imprimer 
  • Matériels pour fabriquer un chapeau 
  • Mercerie : aiguilles, zip, boutons, fils …
  • Porte manteau ou mannequins
  • Grand bureau, table de coupe et de dessin 
  • Petite table afin d’y poser les machines
  • Divers meubles de rangement 
  • Différents tissus
  • Etc. 

Vous avez le choix de disposer de tout le matériel ou d’en installer d’autres après. De même, selon votre spécialité et votre niveau de maîtrise, vous y ajouterez certains autres matériels en cas de besoin. 

Toutefois, pour bien bénéficier de l’espace, il est toujours préférable d’opter pour des boîtes, des meubles de rangement comportant des tiroirs pour ranger la mercerie ainsi que les petits matériels. Ils prennent moins de place et sont plus faciles à déplacer. Vous pourrez également mettre des étiquettes sur chacune des boîtes afin de pouvoir en connaître le contenu au premier coup d’œil.

Si ces boîtes sont de couleurs différentes, vous pouvez également les utiliser comme élément de décoration.

 

Aménager l’emplacement pour les grands matériels 

Que votre espace de travail soit grand ou petit, c’est important de penser à l’optimiser. C’est pour cette raison que vous devrez miser sur une table pliable. Il a l’avantage d’être un meuble pratique, sans trop être encombrant. De façon temporaire donc, il vous offre la place nécessaire pour découper vos tissus. Fini les mal de dos ! Vous n’aurez plus à devoir couper les patrons dans le tissu au sol. 

Pour ce qui est de la table de couture, trouvez lui un emplacement qui vous mette à l’aise. Une petite table, mais large pour effectuer du repassage, songez à ce qu’elle se retrouve à la fois près des outils et de la table de coupe. Une table basse à hauteur du coude avec une chaise confortable, réglable et pivotante serait parfaite. 

L’autre matériel qui pourrait demander de l’espace est le mannequin. Si vous en disposez, il va falloir lui trouver un bon emplacement. Pour ce faire, vous devez tenir compte de trois critères fondamentaux. Le premier est de pouvoir circuler autour. Le second est de pouvoir prendre du recul. Le dernier est de s’assurer qu’il n’est pas sur le passage. Ainsi, l’emplacement du mannequin doit être un endroit stratégique, accessible et dégagé. 

Après, il est également important de prévoir des meubles pour les visiteurs, un miroir et un espace d’essayage. Enfin, il faut savoir que les grands matériels nécessitent le plus d’espace. C’est à cet effet qu’il faille bien les disposer afin de bénéficier de l’espace restant pour le rangement des plus petits matériels.

Rangez les petits matériels 

Le rangement prend beaucoup plus en compte les petits matériels utiles à la couture, mais encombrant l’espace. Dans un atelier de couture, on retrouve des plis de tissus, des boîtes contenant la mercerie et parfois des tiroirs pour les outils les plus usuels. Il existe multiples manières de ranger vos outils de travail afin de les avoir à portée de main et à proximité lorsque le besoin se présente. 

Les étagères, les suspensions, le mur, meubles à tiroirs ou encore classeurs, voilà autant de dispositifs à exploiter pour organiser et bien ranger ses petits accessoires. Les classeurs peuvent servir à ranger les cours, les papiers, dessins et échantillons de tissus. 

Vous pourrez exploiter le mur également pour y accrocher les suspensions qui retiennent les outils comme ciseaux, mètre, règles, cahier de mesure ou biens d’autres fournitures pratiques. 

De même, un meuble roulant ou même fixe peut être utile pour y mettre les fils, pelotes de laine … En ce qui concerne les livres de couture, manuelles de tricot, patrons et autres documents, prévoyez des tables dotées de rangement ou des étagères. Pour ce qui est de la mercerie, les boîtes feront l’affaire. Vous avez aussi le choix de déplacer les plus fréquemment utiliser dans les tiroirs proches de la table de couture. 

À titre d’exemple, vous pouvez opter pour un bac de glaçon pour ranger vos canettes ou plutôt les fixer sur un aimant. La meilleure place pour les boutons, c’est un bocal, vous pouvez décider de coller les bouchons en dessous d’une étagère cela vous fera un gain de place. Dans le même ordre d’idée, les rangements muraux font également une belle option pour disposer selon vos préférences le matériel ainsi que les accessoires de couture. 

Enfin, pour le rangement des tissus, vous avez le choix entre une armoire à tiroirs ou un meuble à étagère. Dans le second cas, le carton peut constituer un réel support pour y enrouler les tissus. Afin de recycler les chutes de tissus, utile pour le patchwork ou d’autres créations, possédez d’un panier pour regrouper ces coupons. Ils peuvent d’ailleurs servir de chiffon pour les épingles. Si vous organisez bien votre atelier, vous y travaillez bien. 

Pensez à une décoration 

La décoration est souvent nécessaire dans l’installation. Que ce soit une boutique, une chambre, un salon, il faut donner un aspect vivant à l’espace. Le type de décoration sera fait en fonction de l’utilité de l’espace. Pour un atelier de couture, vous n’avez pas besoin de trop surcharger l’intérieur puisque vos machines et les équipements de mercerie définissent déjà de quoi il s’agit. 

Toutefois, vous pouvez accrocher au mur un accessoire décoratif en forme de machine ou de centimètre. Vous pouvez également y mettre des images de mannequins pour rendre le décor un peu plus communicatif tout en veillant à ne pas surcharger vos emplacements. En cas d’absence de salle d’attente, un petit canapé pour que vos clients puissent s’asseoir serait une bonne option à envisager.

Enfin, l’ensemble des dispositions se fera en fonction de vos goûts. Pas besoin de s’inspirer d’un quelconque standard ou de ce qui se passe dans les autres ateliers, pour organiser le vôtre. La particularité est qu’il faut vous démarquer et que votre atelier soit juste unique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *