coupon de tissu gratuit noël
  1 lot de 2 coupons 50 x 70 cm est ajouté automatiquement à votre commande dés 25€ d’achat.
  Jusqu’au 12 décembre dans la limite des stocks disponibles.

Livraison offerte dès 45€ d’achat  

Mon Panier

Livraison offerte dès 45€ d’achat  

tissus pour faire un patchwork

Comment faire un patchwork

Comment faire un patchwork ?

Le patchwork est une technique de couture connue pour ses attraits de décoration. En plus de son aspect décoratif, il est très économique et évite de devoir dépenser une fortune dans les accessoires de décoration. Vous pouvez choisir de créer un patchwork spécifique sur des vêtements ou n’importe quel objet pour vous ou vos amis.

Pour réaliser un patchwork, la première étape est de prendre connaissance des différentes techniques de patchwork. Après cela, vous passez au choix du matériel à utiliser pour la confection. Cette dernière se fait en trois grandes étapes que sont la découpe, la composition et l’assemblage.

Qu’est-ce que faire un patchwork ?

Qui parle du patchwork, parle d’une technique de couture qui consiste à assembler différents morceaux de tissus de différentes tailles, couleurs ou formes. Un patchwork peut servir à réaliser différents types d’ouvrages. Il peut être utilisé pour confectionner divers types d’objets ou éléments de literie.

Aussi, ce mot s’emploie-t-il pour désigner un assemblage hétéroclite. Le terme patchwork est une composition de deux mots anglais, « patch » qui traduit morceau et « work » qui signifie œuvre. L’histoire raconte que cette technique renvoie à un art ancien qui consistait à coudre ensemble des chutes de divers tissus pendant l’antiquité.

C’est une œuvre très appréciée en raison de ses qualités décoratives, économiques et écologiques. C’est un moyen efficace de recycler les textiles abîmés afin de servir à la réalisation d’autres différents ouvrages. De façon générale, il sert à confectionner de la lingerie de lit ou de maison. L’exemple le plus illustratif est la courtepointe. C’est un type de couverture employant les techniques du patchwork.

comment faire un patchwork?

Quels sont les techniques pour faire un patchwork ?

Le patchwork a tout intérêt depuis la popularisation du mouvement zéro déchet. Avec un peu de créativité et d’imagination, le patchwork peut servir à réaliser de beaux motifs. Pour débutant ou avancée, il existe pleins d’idées de patchwork attractifs pour redécorer l’intérieur. Entre autres, on rencontre les couvertures en patchwork, coussin, housse de fauteuils, set de tables, rideaux …

Il existe de nombreux motifs traditionnels de patchwork très connus. On peut citer par exemple :

  • La patte d’ours
  • L’échelle de Jacob
  • Le manteau de Jacob
  • L’étoile de l’Ohio
  • La cabane de rondins (log cabin)
  • Le panier
  • La chaîne Irlandaise

Pour ce faire, on distingue généralement deux techniques de patchwork connues, le patchwork piécé et le patchwork appliqué. Un patchwork piécé consiste à coudre ensemble les bouts de tissus. Le patchwork appliqué va consister à superposer les morceaux afin de former des dessins ou designs. De plus, on distingue bien d’autres types d’assemblages avec différentes dénominations.

C’est ainsi qu’on rencontre le Crazy qui désigne un assemblage de pièces de couleurs et de tailles diverses sans considération de motifs particuliers. Souvent, les coutures entre les pièces sont brodées. Le sampler qui lui se compose de blocs tous différents. On a également le sashiko, qui quant à lui est parfois simple broderie et parfois un assemblage de pièces de motifs japonais. Toutefois, la couleur du fil de quilting devra être assorti avec le tissu.

De même, le mollâ nommé aussi appliqué inversé est un type d’assemblages spécifiques où les couches sont creusées et laisse paraître la couleur de fond en dessus. Enfin, on a le séminole, il utilise des pièces obtenues par la découpe à 45° ou 60° d’un assemblage de bandes parallèles de différents tissus.

comment fabriquer un patchwork?

Quels sont les matériels pour faire un patchwork ?

Dans l’optique de réaliser un patchwork réussi, vous devez prendre des dispositions indispensables. Ainsi, le choix des tissus est primordial. Selon l’emploi, une préférence de textile 100% coton est exigée. Les tissus peuvent être issus soit de vêtements abîmés ou démodés ou encore des friperies, cela participe donc à la démarche de recyclage créatif.

Aussi, l’option de l’achat de tissus pour patchwork présentant des imprimés ou couleurs unis idéalement conçus pour ce travail s’offre à vous. Vous pourrez aussi opter pour l’achat de tissus au mètre ou en coupon. On peut y ajouter des doublures et garnitures au choix, dentelles, rubans, galons… La liste d’accessoires ou matériels utiles pour faire un patchwork n’est pas exhaustive. Néanmoins, parvenir à faire un patchwork on a :

Il faut savoir que le patchwork peut se faire à la main.

technique du patchwork  

Quelles sont les étapes à suivre pour faire un patchwork ?

La réalisation d’un patchwork est simple, il suffira de décomposer les tâches pour pouvoir avancer régulièrement. Suite à l’étape du choix de tissus, va suivre l’action de préparer les gabarits et reporter les motifs sur les tissus.

Couper les tissus, épingler un premier lot de pièces et le coudre. Puis faire de même pour les autres lits et finaliser l’assemblage du bloc. Enfin, la dernière action consiste à repasser le patchwork

Découpe

Une fois le choix du tissu effectué,  la découpe est une étape délicate. En fait, une découpe à peu près est risquée pour le résultat. Il faudra y mettre de la précision pour espérer un patchwork réussi. Pour ce faire, il faut se munir d’un tapis de coupe, une grande règle en plastique transparent et un cutter rotatif serait un atout.

En dehors de ces accessoires, un gabarit en papier cartonné pourra faire l’affaire. Sauf que la précision et la rapidité dans le travail sont moindres contrairement à l’usage de la règle et le cutter. Grâce aux nombreuses graduations, la découpe des formes est beaucoup plus facile et rapide.

Composition

Il s’agit ici de faire en premier l’assemblage. Il nécessite plus de créativité que les autres étapes. Il faudra faire appel à toute sa créativité artistique. N’oubliez pas de tenir grand compte du contraste entre les couleurs et les motifs.

L’idéal est de disposer d’un plan de travail pour y étaler tous les bouts de tissus découpés. Vous aurez besoin d’espaces pour élargir votre champ de vision et votre créativité. Grâce au plan de travail, vous pourrez disposer de cet espace pour tenter plusieurs compositions. Surtout veillez à alterner de façon harmonieuse les différentes couleurs et motifs.

Assemblage et repassage

C’est le moment de coudre ! Ici, il est conseillé de prévoir une marge de couture et de s’y tenir pendant tout l’assemblage. Vous pourrez décider soit de suivre les graduations de la machine pour définir la marge. Soit, coller un morceau de masking tape qu’il suffira de suivre.

Mieux, il est impératif de bien superposer les tissus à coudre pour un résultat esthétique. Bien qu’il soit minime, tout décalage peut être visible. L’étape du repassage se fait en même que l’assemblage.

Il faut repasser au fur et à mesure que vous assemblez les tissus. Le fer à repasser à toute son importance dans ce travail. Il est utile pour ouvrir et aplatir les marges afin d’effacer les traits de couture. Votre patchwork est enfin prêt !

C’est une activité que vous pouvez essayer en famille ou entre amis. Le patchwork peut faire l’objet d’une activité de team building. Il associe la praticité à l’aspect éducatif et ludique qui lui donne cette originalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *